2019, un bon cru pour l’emploi

L’Insee anticipe la création de 241.000 emplois en France sur l’année 2019. Alors qu’il y a un an, le taux de chômage était de 8,8%, il tomberait fin décembre à 8,3 %. Une bonne nouvelle pour l’emploi.

Vendredi 2 Août 2019

Nous recrutons

L’Insee anticipe la création de 241.000 emplois en France sur l’année 2019. Alors qu’il y a un an, le taux de chômage était de 8,8%, il tomberait fin décembre à 8,3 %. Une bonne nouvelle pour l’emploi.

Plus d’emplois malgré une croissance faible

Avec 241.000 emplois qui seraient créés en 2019, l’Insee anticipe une bonne nouvelle. Même si ce chiffre est moins important qu’en 2017, il est beaucoup plus significatif qu’en 2018 (182.000 emplois créés). En effet, l’an passé, l’intérim avait connu un gros ralentissement. A priori ces bons résultats ne sont pas le fait d’une croissance forte. L’Insee estime la croissance du PIB français à +1,3 % pour cette année. Pas phénoménal mais suffisant pour créer un sursaut de l’emploi. Les industriels et le bâtiment et l’emploi non marchand sont fournisseurs de ces nouveaux emplois. Autre signe encourageant, la durée des contrats s'allonge, ainsi que la part des CDI à l’embauche.
A y regarder de plus près, on voit que ce sursaut n’est pas lissé sur l’année. De fait, la création d’emplois ralentit fortement après mars 2019. Hormis ce premier trimestre exceptionnel qui a vu 98.000 emplois créés, les trimestres suivants obtiendraient un solde d’emplois supplémentaires deux fois moindre (entre 47.000 et 49.000).

Pas loin d’un chômage à 7% ?

Selon le Premier Ministre Edouard Philippe, la réforme de l’assurance-chômage ainsi que d’autres mesures devraient encore permettre l’embauche de 150.000 à 250.000 chômeurs dans les trois ans à venir. Pour peu que la croissance se maintienne, le taux de chômage continuera de baisser de 0,1 point par trimestre, évalue l'Insee. L’institut estime qu’en 2021 il sera à 7,5 %. Selon les dires du Premier Ministre, les effets de la réforme de l'assurance-chômage devraient permettre de réduire encore de 0.5 point le taux de chômage pour atteindre l’objectif ambitieux du président, d’un taux à 7% d’ici à 2022.

Le groupe GERINTER, acteur majeur de l’intérim en Bretagne

Présent dans l’Ouest de la France depuis plus de 35 ans, le groupe GERINTER répond à tous vos besoins en termes d’emploi (intérim, CDD, CDI, formations…). Ses équipes sont à vos côtés pour vous accompagner dans vos recherches d’offre d’emploi sur Quimper et dans de nombreuses autres villes en Bretagne. Intervenant dans tous les secteurs d’activités, GERINTER saura vous conseiller dans votre projet professionnel. Venez nous rencontrer dans l’une de nos agences locales.

Retour aux actualités