Skip to main content
General

Comment trouver du travail en Bretagne ? Visez l’agroalimentaire !

By 24 mars 2023novembre 12th, 2023No Comments

Le mardi 14 mars marquait l’ouverture du CFIA, le salon de l’agroalimentaire, au Parc des Expositions de Rennes. À cette occasion, le chef de projet de l’ABEA (Association bretonne des entreprises de l’agroalimentaire) a dressé un bilan du secteur et incité les candidats à postuler, car des postes sont actuellement disponibles.

Si vous aussi vous cherchez des offres d’emploi dans l’agroalimentaire, n’hésitez pas à contacter une de nos agences d’emploi en Bretagne. Nous avons des offres d’emploi intérim, en CDD, en CDI ainsi que de nombreuses formations professionnelles.

L’agroalimentaire breton est confronté à une pénurie de main-d’œuvre

Selon Jean-Bernard Guyot, invité sur France Bleu Armorique, il y aurait actuellement entre 2 000 et 3 000 postes à pourvoir dans le secteur en Bretagne. Cette pénurie de main-d’œuvre s’explique par divers facteurs, notamment le taux de chômage très bas dans la région (6%), ainsi que la concurrence avec d’autres secteurs d’activité dynamiques tels que l’hôtellerie-restauration, la santé et les services à la personne.

De plus, l’image de l’agroalimentaire en tant qu’employeur serait également ternie, et il est donc nécessaire de faire découvrir la diversité des métiers disponibles dans ce domaine. Les entreprises agroalimentaires en Bretagne, qui sont au nombre de plus de mille, doivent également travailler sur ce point pour attirer de nouveaux talents.

La pénurie de main-d’œuvre touche aussi bien les petites, les moyennes que les grandes entreprises dans tous les secteurs d’activité. Traditionnellement, certains secteurs tels que celui de la viande ont été particulièrement touchés par ces difficultés, tout comme certains types de métiers, tels que les :

  • Opérateurs de production, 
  • Conducteurs de machines,
  • Techniciens de maintenance. 

Actuellement, toutes les branches de l’agroalimentaire sont confrontées à des difficultés de recrutement, même dans des secteurs où les conditions de travail peuvent sembler plus attrayantes de l’extérieur, comme la boulangerie-ptisserie industrielle ou les crêperies. De plus, même des fonctions commerciales et logistiques sont devenues difficiles à pourvoir. Selon les estimations, entre 60% et 70% des recrutements dans le secteur agroalimentaire sont considérés comme difficiles.

Les conséquences de la pénurie de main-d’œuvre dans le secteur agroalimentaire

Les conséquences pour les entreprises sont multiples. Pour certaines d’entre elles, ces difficultés de recrutement se traduisent par des projets ralentis, ou des refus de commandes car le carnet de commandes est rempli. En effet, ces entreprises rencontrent des difficultés pour maintenir leur activité et la développer en raison de la pénurie de main-d’œuvre. Certaines d’entre elles sont même contraintes de fermer leurs lignes de production faute de personnel disponible. De plus, les recrutements plus longs nécessitent beaucoup d’énergie et de ressources pour les services RH.

En ce moment, l’actualité porte sur la réforme des retraites et la question de la pénibilité au travail. En ce qui concerne l’agroalimentaire, il s’agit d’une idée reçue que l’on cherche à faire tomber. En effet, dans ce secteur qui compte plus de 1 000 entreprises et autant d’ateliers différents, les conditions de travail varient considérablement. Certains ateliers peuvent être froids, tandis que d’autres sont à température ambiante, et des équipements de protection individuelle ont été mis en place pour améliorer les conditions de travail. De plus, de nombreuses usines se digitalisent et se robotisent pour soutenir les travailleurs.

Il existe donc une grande diversité de métiers dans ce secteur et il est recommandé aux candidats potentiels de se renseigner auprès des entreprises locales pour découvrir ces univers et les métiers disponibles. Ils pourront échanger avec des collaborateurs pour mieux comprendre le quotidien de ces métiers et peut-être choisir l’agroalimentaire pour leur future carrière.

Vous cherchez du travail en Bretagne ? Contactez une de nos agences d’emploi dans la région. Nous proposons une variété d’offres d’emploi en intérim, CDD et CDI, ainsi que de nombreuses formations professionnelles.

À lire aussi :