Tout savoir sur le métier de cariste

Très demandé dans le secteur logistique, le cariste est chargé de gérer l’organisation des marchandises au sein d’un entrepôt : réception, chargement et déchargement, stockage…

Mercredi 22 Juillet 2020

Également connu sous le nom de manutentionnaire cariste, magasinier cariste ou encore conducteur d’engins de manutention transpalette, le métier de cariste peut s’exercer dans de nombreuses filières industrielles ou commerciales. Les offres d’emploi pour ce type de poste sont fréquentes dans le secteur de l’intérim à Dinan. N’hésitez pas à consulter les annonces !

En quoi consiste le métier de cariste ?

Le métier de cariste est utile dès lors qu’une entreprise a besoin de stocker des marchandises (en entrepôt, en magasin ou en extérieur). C’est en effet lui qui va se charger de gérer ces stocks, en organisant l’entrepôt ou les rayonnages qui lui sont affectés. Régulièrement, il doit effectuer des inventaires pour connaître précisément l’état du stock.

Les marchandises gérées sont très variées. Il peut aussi bien s’agir de matières premières ou de produits finis (produits alimentaires, matériel informatique, pièces détachées…) Dans certains cas, il est nécessaire de détenir des habilitations particulières pour pouvoir les déplacer. C’est notamment le cas lorsqu’il s’agit de produits chimiques dangereux.

Concrètement, le cariste va réceptionner, stocker, déplacer, charger et décharger les articles. Lors de la réception des marchandises, le cariste doit vérifier l’état et la quantité des articles.
En cas d’anomalie, il doit le signaler en enregistrant des informations sur un bordereau ou un logiciel dédié. Une fois ce contrôle effectué, c’est au cariste d’entreposer les articles pour qu’il soit facile de les retrouver ou de les déplacer.

Le cariste s’occupe également de l’opération inverse, à savoir l’expédition des marchandises. Après avoir pris connaissance du contenu d’une commande, il se charge de récupérer les articles commandés dans l’entrepôt ou la zone de stockage. Il enregistre informatiquement leur sortie et les déplace jusqu’au lieu où ils seront chargés dans le camion.

Les conditions de travail

Très demandé dans le secteur logistique, cariste est une profession qui est souvent associée au travail en équipe. Ce professionnel de la gestion des marchandises est donc souvent amené à travailler avec d’autres caristes, mais également des préparateurs de commandes ou encore des manutentionnaires. Il est sous les ordres du responsable d’entrepôt.

D’une manière générale, les tâches du cariste sont souvent routinières puisqu’il doit répéter les mêmes déplacements au sein d’un même entrepôt tout au long de sa journée de travail. En fonction des marchandises (produits réfrigérés ou surgelés, zone de fonte des métaux), les conditions de température, d’atmosphère ou sonores peuvent fluctuer et rendre les conditions de travail plus difficiles.

Souvent en position debout dans le cadre de son travail, le cariste peut parfois utiliser des engins de levage pour déplacer des produits. Cette compétence nécessite adresse et précision puisque les emplacements de stockage sont bien souvent calculés au plus juste et les marchandises sont parfois stockées très haut.

Pour exercer le métier de cariste, aucun diplôme n’est requis mais le fait d’être titulaire d’un CAP d'agent d'entreposage ou d'un BEP logistique et commercialisation augmente les chances d'être recruté pour ce type de poste. Le passage du Certificat d'aptitude à la conduite à la sécurité (CACES) est également nécessaire si le poste exige de conduire des engins de manutention.

Lire aussi : 

Retour aux actualités