Skip to main content
General

Cap sur l’emploi : la vitalité des industries navales et nautiques en Bretagne

By 31 juillet 2023novembre 12th, 2023No Comments

La Bretagne, région riche en histoire et en culture, est depuis longtemps reconnue pour sa beauté naturelle et son patrimoine maritime. Ce que l’on sait moins, c’est que cette région est aussi le berceau d’une industrie navale et nautique dynamique, qui joue un rôle essentiel dans l’économie régionale et nationale. Malgré leur importance, ces industries restent souvent méconnues, même parmi les Bretons eux-mêmes.

Avec cet article, le réseau d’agences d’emploi Gerinter a pour objectif de mettre en lumière le potentiel remarquable de ces secteurs d’activité, les défis auxquels ils sont confrontés et les opportunités qu’ils offrent. Alors, que vous soyez un chercheur d’emploi ou simplement intéressé par le paysage économique de la Bretagne, nous vous invitons à poursuivre votre lecture et à découvrir ce qui se cache derrière les industries navales et nautiques bretonnes.

L’importance des industries navales et nautiques en Bretagne

Depuis des siècles, la Bretagne est le berceau d’une industrie navale florissante qui constitue une partie intégrante de son tissu industriel régional. Cette industrie, qui comprend la construction et la réparation navale, génère pas moins de 11 800 emplois. Parallèlement, l’industrie nautique compte 2 652 emplois. En combinant ces deux secteurs, on trouve une force de travail impressionnante de 15 000 personnes, soit 8,5 % de l’emploi industriel régional et 22 % de l’effectif total de la navale française.

Cependant, le Conseil économique, social et environnemental régional (Ceser) souligne dans un récent rapport que le potentiel de cette industrie vitale reste souvent sous-estimé, même par les Bretons eux-mêmes. « C’est la première fois que le Ceser lui consacre une étude de fond », note David Riou, président de la section mer et littoral. Cette étude vise à jeter un éclairage plus approfondi sur cette industrie à fort potentiel.

La Bretagne est parsemée de nombreux chantiers navals, allant des entreprises artisanales aux grands groupes industriels. Ces chantiers sont au centre d’un vaste réseau de fournisseurs et sous-traitants, en particulier d’équipementiers, qui ajoutent une valeur considérable au produit final. Selon Hervé Moulinier, co-auteur avec Stéphane Créach de l’étude, « la construction de la coque ne représente que 30 % de la valeur ajoutée d’un navire ».

Outre Thales, un équipementier de défense basé à Brest (Finistère), la région abrite plusieurs « pépites » qui équipent des navires partout dans le monde. Ces entreprises dynamiques contribuent à faire de la Bretagne une puissance industrielle navale et nautique reconnue et soutiennent la diversité économique de la région.

Trouvez du travail avec Gerinter

Un avenir prometteur pour les industries navales et nautiques en Bretagne

Les industries navales et nautiques bretonnes ont une capacité de développement remarquable, surtout dans un contexte où la réindustrialisation est une ambition partagée. Les transformations énergétiques et écologiques actuelles ouvrent de nouvelles perspectives, avec l’émergence de carburants innovants tels que l’ammoniac liquide, le méthanol, le biométhane, ou encore l’hydrogène.

La pêche, secteur crucial de l’industrie maritime bretonne, se doit d’évoluer vers la décarbonation. Bien que l’heure soit aux commandes faibles pour les navires de pêche, Hervé Moulinier préconise une stratégie d’investissement à contre-cycle. Avec près de 1 200 navires de pêche côtière à renouveler dans les deux prochaines décennies, l’opportunité est bel et bien là.

Un autre pan d’avenir réside dans l’exploitation de l’énergie éolienne avec la propulsion vélique. La Bretagne est d’ores et déjà reconnue pour son expertise en la matière, avec un secteur de course au large très actif. Des entreprises locales, comme Grain de sail et Towt, ont d’ailleurs déjà commandé des cargos à voiles. L’enjeu actuel est de structurer cette filière pour la construction de navires neufs et la conversion de navires existants. Moulinier met en lumière le potentiel de cette initiative : « Si on arrive à convertir 10 % des 80 000 navires de transport de marchandises existants, le volume serait considérable. »

Enfin, l’industrie de défense navale représente également un potentiel de croissance. Naval Group, acteur majeur dans la construction de navires militaires, emploie plus de 5 300 personnes à Brest et Lorient. Les tensions internationales actuelles stimulent la demande de navires militaires, assurant un plan de charge jusqu’en 2027-2028 pour le site de Lorient, selon David Riou. Ces industries navales et nautiques bretonnes ont donc toutes les cartes en main pour soutenir la croissance économique régionale et créer de nombreux emplois de qualité.

Défis et perspectives pour les industries navales et nautiques en Bretagne

Malgré le potentiel de croissance, les industries navales et nautiques en Bretagne rencontrent un obstacle de taille : le recrutement. Stéphane Créach souligne : « Ce qui ressort de l’ensemble des auditions, c’est la question de l’emploi et de l’humain ». En effet, l’image vieillissante du secteur et la méconnaissance des métiers, pourtant en pleine évolution, freinent l’attrait des talents.

En outre, la question du logement en Bretagne Sud est une préoccupation majeure qui entrave le recrutement. Une action conjointe des autorités locales, des bailleurs sociaux et des entreprises s’avère indispensable pour résoudre ce problème.

Un autre défi majeur concerne la qualité des infrastructures portuaires, cruciales pour l’industrie navale. Bien qu’abondantes, elles sont souvent vieillissantes et ne répondent pas aux défis actuels et futurs du secteur.

Face à ces défis, la Région Bretagne, responsable de 22 ports dans la région, dont ceux de Lorient, Brest et Concarneau, où sont concentrées d’importantes activités de construction et de réparation navale, est en pleine réflexion. Une stratégie régionale portuaire sera d’ailleurs débattue lors d’une session prévue les 12 et 13 octobre prochains.

Gerinter, votre partenaire dans les industries navales et nautiques

En dépit des défis de recrutement et d’infrastructures, le potentiel de croissance des industries navales et nautiques en Bretagne demeure significatif. Ces secteurs offrent des opportunités variées et passionnantes, allant de la construction navale à l’innovation dans les technologies de propulsion verte. 

Chez Gerinter, nous comprenons l’importance de ces industries pour la région et nous nous engageons à soutenir leur développement en aidant les entreprises à recruter les talents dont elles ont besoin. Si vous êtes à la recherche d’une opportunité de carrière dans ces industries dynamiques, n’hésitez pas à nous contacter. Ensemble, faisons naviguer votre carrière dans la direction de vos aspirations.

Trouvez du travail avec Gerinter

À lire aussi :