Skip to main content
General

Soft skills, diversité et leadership : l’équation gagnante pour l’entreprise moderne

By 4 juillet 2023novembre 12th, 2023No Comments

Naviguer dans le paysage en constante évolution du monde du travail nécessite désormais un regard novateur sur le leadership. Les « soft skills », allant de l’empathie à la flexibilité, jouent un rôle essentiel dans la promotion de la diversité et l’inclusion en entreprise, et peuvent même influencer la performance commerciale. Dans cet article, nous explorerons comment ces compétences interpersonnelles redéfinissent le leadership et encouragent une culture d’entreprise plus inclusive.

Quelle que soit la taille de votre entreprise ou le secteur dans lequel vous évoluez, les agences d’emploi Gerinter sont là pour vous soutenir dans tous vos besoins en recrutement. Nous comprenons l’importance des soft skills et nous nous engageons à vous aider à trouver des talents qui enrichiront votre équipe avec ces précieuses compétences. N’hésitez pas à nous contacter pour découvrir comment nous pouvons collaborer pour construire l’équipe idéale pour votre organisation.

Différences et complémentarités des soft skills entre hommes et femmes

Les hommes et les femmes possèdent naturellement des soft skills différentes. Leurs personnalités et leurs expériences influencent considérablement la manière dont ils assument leurs rôles de leaders. Traditionnellement, les femmes sont souvent perçues comme étant plus empathiques, tandis qu’elles remettent fréquemment en question leurs compétences et leur expérience. À l’inverse, les hommes affichent souvent une plus grande confiance en leurs capacités. Cependant, la réalité est bien plus nuancée que ces stéréotypes.

La Diversité, l’Équité et l’Inclusion (DEI) sont des concepts que les femmes défendent fréquemment. Elles ont tendance à se montrer plus désireuses d’apprendre, adoptant ainsi un état d’esprit ouvert à l’apprentissage et au développement. De plus, les femmes démontrent souvent une forte aptitude à collaborer, ce qui leur permet d’avoir une vision d’ensemble, de prendre en compte les détails d’une situation et de travailler efficacement en équipe.

Un autre élément essentiel est l’authenticité, une soft skill cruciale dans le monde du leadership. Être soi-même et authentique permet aux dirigeantes de mieux comprendre les motivations de leurs équipes. C’est un processus que chaque leader doit maîtriser pour aider ses collaborateurs à comprendre la raison d’être de leurs tches, les rendant ainsi plus susceptibles de s’impliquer pleinement dans leur travail.

Pour combler le fossé entre les hommes et les femmes en matière de leadership, il est essentiel de valoriser et de développer ces soft skills dans les deux sexes. En fait, ces compétences sont bénéfiques pour tous les leaders, quels que soient leur genre, leur ge ou leur parcours.

L’importance des soft skills dans le monde du travail moderne

Les entreprises d’aujourd’hui cherchent activement à attirer les jeunes générations, des individus qui croient ce qu’ils voient, et non ce qui est simplement affiché sur un site web corporatif. Lorsque la diversité, l’équité et l’inclusion (DEI) sont vantées mais absentes des processus tangibles comme le recrutement, ces candidats potentiels le remarquent. Les générations Y et Z questionnent activement la DEI, l’impact environnemental des entreprises et l’équilibre entre la vie professionnelle et personnelle. Les jeunes veulent aussi comprendre comment leur carrière pourra évoluer.

Le monde du travail a connu des transformations majeures ces dernières années, des changements accélérés par la pandémie. L’avènement du travail à distance et des modèles de travail hybrides a mis en évidence l’importance cruciale des soft skills. De plus, cette évolution a offert un plus grand choix aux candidats. Les compétences telles que la flexibilité, l’intelligence émotionnelle et la communication sont devenues plus importantes. Elles aident les dirigeants à travailler efficacement avec des équipes dispersées, et la compréhension des valeurs et motivations des employés est un facteur clé pour retenir les talents dans un marché de l’emploi de plus en plus compétitif.

En début de carrière, l’obtention d’expérience par le biais de stages était le chemin traditionnel vers un emploi, et il fallait parfois travailler 10 à 12 heures par jour. Cependant, nous vivons désormais dans un monde différent. Les jeunes générations montrent la voie en matière de santé mentale, de rétroaction, de formation et de flexibilité au travail. La pandémie a accéléré ces tendances. La loyauté et l’engagement des employés sont désormais directement liés à l’établissement d’une culture d’entreprise qui reflète ces priorités.

Contactez une de nos agences d’emploi

Réinventer le leadership à travers l’utilisation des soft skills

De nombreuses entreprises s’efforcent de faire de leur mieux pour assurer l’équité, notamment en termes de parité entre les sexes. Cependant, il faut comprendre que lorsqu’un programme est trop agressivement poussé, il peut avoir l’effet inverse. Le changement de comportement ne nécessite pas toujours une politique rigide, mais plutôt des actions concrètes et mesurées.

Il existe de nombreux dirigeants qui mettent l’accent sur l’humain, et dont l’approche centrée sur les personnes leur a permis d’accéder à des postes internationaux de haut niveau. Les entreprises qui réussissent sont généralement celles qui sont dirigées par des personnes possédant un équilibre de compétences. Actuellement, les compétences interpersonnelles font souvent la différence entre les candidats à des postes de direction.

Prenons par exemple une entreprise d’une industrie dite « masculine » qui a récemment nommé sa première femme directrice générale. Cette dirigeante a commencé par remodeler le comité de direction. Elle a insisté pour recevoir des listes de candidats véritablement diversifiées et était prête à laisser un poste vacant plus longtemps que d’habitude pour trouver la meilleure personne, qui posséderait les bonnes compétences et le bon état d’esprit. Grce à ces mesures, elle a réussi à transformer progressivement la culture de l’entreprise, améliorant non seulement la diversité, mais aussi la performance commerciale.

Les entreprises créatives cherchent à attirer des personnes diverses car elles bénéficient de styles de pensée variés. Cependant, elles reconnaissent qu’elles ont besoin d’adapter leur style de leadership pour pouvoir recruter et retenir ces personnes. Par exemple, une entreprise en France a récemment nommé un responsable de la diversité et de l’inclusion pour améliorer l’attraction et la rétention des candidats. L’entreprise a également fourni à ses managers les outils et les connaissances nécessaires pour travailler efficacement avec une équipe diverse.

Leadership moderne et diversité dans les équipes de direction

Pour les dirigeants qui souhaitent développer leurs soft skills ou inclure davantage de diversité au sein de leurs équipes de direction, il est essentiel d’adopter une vision d’ensemble, de faire preuve de patience et d’éviter les décisions à court terme. La première étape consiste à examiner attentivement la culture d’entreprise existante et à envisager celle qu’ils aimeraient créer. 

L’étape suivante est d’intégrer les bonnes personnes aux postes de direction, peu importe le temps que cela peut prendre, et de veiller à ce que les valeurs soient démontrées par l’équipe de direction en place. Les entreprises doivent avoir une vision claire, et en poursuivant cette vision, elles engageront les bonnes personnes. C’est la clé du succès.

Il est également crucial de lutter contre les préjugés. Il faut s’entourer de personnes qui ne partagent pas nécessairement vos opinions, car cela permet d’encourager le débat, l’innovation et la croissance. En outre, les dirigeants doivent prêter attention aux compétences particulières acquises grce à des passions personnelles ou des expériences de vie spécifiques. Ces compétences peuvent influencer le développement des soft skills et apporter une contribution unique à l’équipe.

La diversité et l’inclusion ne sont pas seulement des « mots à la mode » à intégrer dans la politique de l’entreprise, mais des valeurs qui nécessitent une action concrète et délibérée. En intégrant ces principes dans leurs stratégies de leadership, les dirigeants peuvent aider à combler le fossé entre les sexes et à créer un environnement de travail plus équitable et inclusif.

En somme, le leadership du 21ème siècle se caractérise par un regard plus humain, mettant l’accent sur les soft skills et l’importance de la diversité au sein des équipes. Le chemin vers une culture d’entreprise plus inclusive nécessite de la patience, une vision claire et une action délibérée.

Chez Gerinter, nous nous engageons à vous aider à intégrer ces éléments clés dans votre stratégie de recrutement et de développement des talents. Que vous soyez à la recherche de nouveaux talents ou que vous souhaitiez renforcer les soft skills de votre équipe actuelle, nos experts sont prêts à vous accompagner.

Contactez une de nos agences d’emploi

À lire aussi :