Aller au contenu principal
masque entreprise gerinter
  Partager

Le masque est obligatoire en entreprise depuis le 1er septembre 2020 pour limiter les foyers de contamination notamment en contrat d’intérim à Brest. Quels sont les types masques autorisés et comment les porter ?

Le masque doit être porté dans les espaces clos en entreprise

Les masques sont obligatoires dans tous les espaces clos partagés en entreprise depuis le 1er septembre 2020. Sont concernés les open-spaces, les salles de réunion, les coins café, les cuisines et les couloirs. Seuls les bureaux clos dans lesquels se trouve une seule personne échappent à cette règle et le masque doit être porté constamment sur les lieux de travail. C’était une situation nouvelle pour beaucoup de salariés, si l’on fait abstraction du personnel médical et des commerçants, à laquelle ils ont dû se plier.

Pour s’habituer à cette nouvelle donne qui a bouleversé la vie quotidienne, il a fallu adopter les bonnes pratiques et utiliser les bons outils dès le départ.

Quel type de masque doit-on porter en entreprise ?

Il existe quatre types de masques :
•    Les masques de protection respiratoire (FFP) ;
•    Les masques chirurgicaux ;
•    Les masques « grand public » ;
•    Les autres types (faits maison ou par des fabricants textiles).
Les masques de protection respiratoire (FFP) protègent contre l’inhalation de particules en suspension dans l’air et des gouttelettes. 

Il existe plusieurs types de masques FFP :
•    FFP1 filtration de 80 % des particules ;
•    FFP2 filtration de 94 % des particules ;
•    FFP3 filtration de 99 % des particules.
Ces masques sont réservés aux professionnels de santé.

Les masques chirurgicaux évitent la projection de gouttelettes et limitent la contamination des autres personnes. Il existe trois types :
•    Type I ;
•    Type II ;
•    Type IIR.
Ces masques sont utilisés par les professionnels de santé et certains sont accessibles au grand public. Ils sont à usage unique et non-stériles.

Les masques « grand public » sont en textile à filtration garantie et généralement lavables et réutilisables. Ils sont réservés à un usage hors du système de santé et destinés à être utilisés dans le cadre du travail et à l’occasion des sorties autorisées. Les masques « grand public » sont fabriqués selon les directives de spécifications de l'agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé et filtrent plus de 90 % des particules de 3 microns pour la catégorie 1 ou plus de 70 % pour la catégorie 2. Les autres masques sont soit « faits maison », soit fabriqués par des entreprises textiles et leurs performances ne sont pas connues.

L’usage du masque en entreprise

Les masques chirurgicaux évitent généralement la sensation d’étouffement car qu’ils sont spécialement conçus pour un usage long dans le cadre médical. De plus, ils sont également les plus efficaces en termes de filtration. 
Ils sont clairement à privilégier par rapport aux masques en tissu.

L’idéal reste d’avoir plusieurs types de masques en fonction du moment de la journée car d’un point de vue sanitaire, garder le même masque toute la journée n’est pas très recommandée. De plus, il est ainsi possible d’alterner les masques à élastiques que certains ont du mal à supporter et les masques à ficelles.
 

Lire aussi : 

 Partager