Aller au contenu principal
Trouver du travail à Brest
  Partager

Le travail en intérim à Brest a encore parfois une mauvaise image. Cela s'explique notamment par l’instabilité professionnelle apparente, considérée par beaucoup comme un manque de qualités qui empêche de trouver un CDI : c’est tout simplement faux.

L'intérim n’est pas mal perçu par les recruteurs

L’enchaînement de missions permet à l’intérimaire d’acquérir une large expérience et c’est certainement le premier point que les recruteurs prennent en compte lorsqu’ils analysent la candidature d’un intérimaire.

Les profils polyvalents et les CV qui montrent plusieurs missions réalisées avec succès sont particulièrement recherchés par les cabinets de recrutement. La polyvalence n’exclut pas pour autant qu’un salarié intérimaire puisse être un expert dans un domaine spécifique. Ces deux types de profils sont particulièrement convoités.

En effet, un intérimaire répond très souvent à un besoin urgent de l’entreprise : 

  • Soit à cause d’un surcroît d’activité, et dans ce cas la polyvalence est un plus,
  • Soit à cause d’un besoin spécifique que l’entreprise ne peut pas couvrir en interne et dans ce cas la spécialisation est déterminante. 

Dans tous les cas, l’intérimaire apporte une réponse à un besoin impérieux et déterminant de l’entreprise. Ce rôle de soutien est généralement mis en avant par les employeurs qui n’ont aucune raison objective de dévaloriser ce type de salariés, bien au contraire.

De plus, l’enchaînement de missions dans des contextes variés à des postes différents est aussi la marque d’une grande adaptabilité et de la faculté de s’intégrer rapidement dans un environnement professionnel à chaque fois différent et avec ses particularités. Ce type de qualité est également particulièrement recherché par les cabinets de recrutement, que le profil soit spécialisé ou polyvalent.

Un intérimaire qualifié travaille autant qu’un salarié en CDI

Le salarié en intérim dépend très souvent d’une entreprise de travail temporaire et c’est parfois un frein pour certains. Beaucoup se demandent s’ils vont être renouvelés et s’ils vont avoir un travail demain. Ces questions sont légitimes. Si la collaboration est habituelle et si les missions se passent bien, l’entreprise de travail temporaire aura tout intérêt à placer le salarié sur des missions régulières, sans interruption longue.

De plus, l’intérim peut être l'occasion de trouver une place à n’importe quel moment de votre parcours professionnel, que ce soit en début, au cœur ou en fin de carrière. L’intérim contribue à diversifier ses expériences et de s’immerger dans des cultures d’entreprise différente et peut offrir des opportunités très variées et notamment :

  • D’acquérir de l’expérience lorsque l’on débute, 
  • De travailler entre deux postes en CDI en milieu de carrière, 
  • D’amorcer une reconversion et de continuer à travailler en fin de carrière à des postes très qualifiés nécessitant une grande expérience.

Ainsi, l’intérim permet de faire ses premiers pas en entreprise et de se constituer une première expérience très importante pour trouver un CDI. De plus, quand le besoin devient récurrent et lorsque l’employeur connaît et apprécie le travail de l’intérimaire, cela débouche très souvent par une proposition d’embauche en CDI.

Véritable intermédiaire entre la mission et le CDI, le contrat à durée indéterminée intérimaire (CDII) donne accès à des missions plus longues et à une rémunération minimum pendant les périodes d’intermissions.
 

En savoir plus :

 Partager