Aller au contenu principal
CDPI
  Partager

Un dispositif destiné aux intérimaires peu qualifiés

Destiné aux salariés intérimaires non-titulaires d'un titre professionnel ou d'un diplôme d'un niveau supérieur au niveau V, le contrat de développement professionnel intérimaire (CDPI) est également réservé à ceux qui ont déjà acquis une pratique de l'entreprise d'au moins 450 heures travaillées au cours des 18 derniers mois précédant la signature du CDPI. Ce contrat est également accessible aux intérimaires titulaires d’un diplôme de niveau IV qui se retrouvent sans débouché sur leur bassin d’emploi, aux intérimaires âgés de plus de 45 ans, aux intérimaires ayant des difficultés de maîtrise des savoirs de base, aux intérimaires ayant achevé un contrat d'insertion professionnelle intérimaire (CIPI) dans les six mois précédents, ou encore, aux travailleurs handicapés.

En quoi consiste le CDPI ?

Contrat de mission-formation, le CDPI est conclu entre un salarié intérimaire, une agence de travail temporaire et un organisme de formation. Il comporte une formation d’une durée comprise entre 175 et 350 heures (pour une formation validée par une qualification de branche) ou 450 heures (pour une formation validée par un diplôme, un titre professionnel, un CQP ou au moins deux CCP). L'entreprise de travail temporaire s'engage en outre à proposer, dans les trois mois de la formation, des missions d'une durée au moins égale au tiers de celle de la formation. Pour pouvoir en bénéficier, le salarié intérimaire doit prendre contact avec l’entreprise de travail temporaire ou le FAF-TT.

Faites confiance au groupe GERINTER pour votre avenir

Agence d’intérim à Brest et de nombreuses autres villes de Bretagne, GERINTER est à votre écoute pour répondre à vos besoins en termes d’emploi : intérim, CDD, CDI, formations… À la recherche d’un contrat en intérim sur Vitré ? N’hésitez pas à venir rencontrer les équipes de l’agence locale pour pouvoir cibler des offres en adéquation avec votre profil et vos attentes.

 Partager