Skip to main content
General

Mise à jour du protocole sanitaire en entreprise : les nouveautés pour l’été 2021

By 6 août 2021novembre 12th, 2023No Comments

Afin de préparer la troisième étape de la stratégie de réouverture liée à l’amélioration de la situation sanitaire, une nouvelle mise à jour du protocole national a été réalisée. Entrée en vigueur le 09 juin dernier, elle soumet de nouvelles recommandations réglementaires portant sur le télétravail, l’organisation de réunions ou encore la restauration collective. Notre agence intérim à Quimperlé fait le point.

Télétravail, retour en entreprise et organisation des réunions

Dorénavant, les entreprises sont tenues d’établir un nombre minimal hebdomadaire de jours de télétravail, du moins si la nature de l’activité le permet. Un retour à 100 % sur les lieux de travail n’est donc pas autorisé. 

Concernant ledit retour en entreprise, les employeurs doivent prendre toutes les mesures requises pour limiter le risque d’affluence, de croisement et de concentration des salariés. La distanciation physique est donc toujours de mise : port obligatoire du masque, minimum un mètre de distance entre les personnes, tranches horaires décalées, etc.

En outre, les réunions en audio ou en visioconférence doivent être favorisées. Si cela est réellement inenvisageable, ces dernières ne peuvent avoir lieu que dans le respect des gestes barrière, de la distanciation sociale et des mesures d’aération des locaux.

La vaccination en entreprise : un enjeu majeur

Par ailleurs, la vaccination en entreprise s’accélère. Les employeurs ont l’obligation d’informer leurs salariés quant aux modalités d’accès aux vaccins anti Covid au sein des services de santé au travail (SST). 

Le salarié qui souhaite accéder à la vaccination via le SST est en droit de s’absenter sur ses heures de travail après avoir expliqué le motif de son absence à son employeur. Mais s’il se fait vacciner en dehors du SST, il ne peut bénéficier d’aucune autorisation d’absence de droit.

Restauration collective : la levée des limites de jauge

Depuis le 30 juin 2021, il n’y a plus de limite de jauge dans les cantines d’entreprise. Le taux d’occupation est donc de 100 % et les salariés ne sont plus obligés de se limiter à six personnes par table. En outre, l’assouplissement se poursuit de plus belle avec la fin de l’obligation de distanciation des tables (qui était initialement de 2 mètres).

Lire aussi :